Rechercher

Au détour du Mékong, de Carlos Alba - Fiction réaliste


Quand plus rien n'a d'importance, il nous reste la jouissance. Alors que sa vie lui échappe de tous côtés, Ulrich tente le tout pour le tout : brûler ce qui lui reste pour retrouver le sens de l'essentiel. Il s'agit de partir, peut-être pour ne pas revenir, mais en tout cas pour devenir...


Texte d'accroche officiel : En manque d'inspiration, Ulrich Kreimer est un écrivain alcoolique et cynique qui fuit ses responsabilités. Confronté à une autre réalité, il va bientôt mettre sa vie en perspective.  Doté d'un langage soutenu et de dialogues au cordeau, Au détour du Mékong est une œuvre sans cesse sur le fil du rasoir, la tension étant permanente et le rythme soutenu. Au travers du parcours de son anti-héros, un homme pessimiste et désenchanté pour lequel on ne peut s’empêcher de ressentir de l'empathie. L'auteur développe une intrigue bien ficelée qui se dévore d'une seule traite.  Par son style d'écriture moderne et maîtrisé, il maintient une intensité certaine qui permet de capter l'attention dès les premières pages pour ne la relâcher qu'au moment du dénouement final. Développant un portrait réaliste de son principal protagoniste, l'auteur réussit donc à offrir une lecture aussi immersive que plaisante qui ne laissera pas indifférent.  Une oeuvre pour les amateurs du genre qui possède tous les critères nécessaires pour trouver son public.

Page Amazon de l'œuvre.

Mon avis : A la fois fauve et raffiné, ce récit nous entraîne au plus profond d'une chute qui semble n'avoir pas de fin. Et on s'interroge en tombant : jusqu'où ira-t-il ? Et nous, que ferions-nous ?

0 vue

Soyez les premiers informés :

inscrivez-vous à la newsletter !