hd-wallpaper-g423cb2cb9_1920.jpg
paper-g8ccbf328a_1920.png

Chapitre 2 — La clef magique

divider-gc2d993a5e_1280.png

Si la prudence est une grande vertu, tout comme le courage, il faut comprendre que tous deux correspondent à des types de situations très marqués : un danger caractérisé ou une nécessité de se risquer.

Or, ici, en effet, nous sommes dans une situation onirique dans laquelle aucun de ces deux scénarios n'est à privilégier, puisqu'on se trouve dans un univers inconnu qui a tout du néant et dont on sait l'infini des possibles : il faut donc en appréhender les règles et pour cela partir des normes les plus vraisemblables. 

 

Or, face à un nouveau personnage dont on ignore tout, il n'est pas inutile d'en revenir aux bases de la civilisation : accorder à cet autre le statut d'individu de même valeur. Il sera bien temps, au vu de ses réactions, d'envisager un repli stratégique ou une réaction défensive. Face à l'infini des possibles de la page blanche, qui ne doit jamais t'angoisser, car la peur paralyse, tu dois toujours avancer par la logique et la vraisemblance : trancher parmi les possibles les options les plus probables.

 

key-g78c05733b_1920.png

Tu as donc choisi la clef, et par conséquent la politesse, le respect. Peut-être n'était-ce pas la bonne option, eu égard à la gigantesque créature octopode qui surgit devant toi avec ses tentacules flottant dans le vide autour d'elle et sa face violette et fripée ? Mais la bête t'adresse une monstrueuse grimace qui est peut-être un simple sourire presque charmant... Heureusement que tu n'as pas essayé de l'attaquer, finalement !

 

Incipit, vraisemblance et implicite
paper-g8ccbf328a_1920.png

Avec une voix qui ressemble à celle de Mickey, l'étrange pieuvre te demande ce que tu fais là, et, bien sûr, tu lui réponds avec honnêteté que tu n'en sais toujours rien.

Puis tu te souviens de cette lettre par laquelle s'est ouverte cette inventure, et tu lui expliques que tu es à la recherche de la mystérieuse Plume d'or.

 

Voilà donc la créature qui se met à siffler du bec comme une bouilloire folle, ses tentacules claquant dans l'absence de vent en projetant des étincelles noires. Prudemment, tu recules de quelques pas pour te mettre hors de portée des ventouses électriques. Peut-être n'est-ce qu'un fou-rire vexant, mais la prudence est  de mise.

— Creuse vers tes cieux et enfonce-toi tout droit en savourant les détours ! te crache l'effrayant poulpe avant de disparaître dans un dernier claquement de tentacule et une gerbe de gouttelettes d'encre rouge qui vient former une flaque en suspension dans laquelle baigne une clef dont tu t'empares.

Évidemment, tu ne comprends rien à cet obscur augure, mais tu ne tardes pas à tomber dans le néant jusqu'à trouver face à toi une singulière habitation...

 

Insère ta clef dans la serrure de la porte.

 

fantasy-g876def422_1920.png
island-gb41c1a40b_1920.png