hd-wallpaper-g423cb2cb9_1920.jpg
paper-g8ccbf328a_1920.png

Le chaudron des impatients

divider-gc2d993a5e_1280.png

Les mythes et les contes agissent profondément sur notre psyché : ils façonnent notre imaginaire et constituent le terreau commun de nos références culturelles. C'est pourquoi on les réemploie constamment avec différents degrés de conscience, et c'est toujours une bonne idée de jouer avec ces schémas connus de tous et reconnus avec plaisir. Mais il ne s'agit pourtant pas d'en demeurer les esclaves, sous peine de sombrer dans les stéréotypes au mieux lassants et au pire nocifs.

 

En effet, on n'invente rien à partir de rien, et l'art de créer est plutôt une ingéniosité de la recombinaison des éléments qu'on connaît déjà. Nul n'est réellement assez génial pour faire jaillir du néant une idée vraiment originale après plusieurs millions d'années d'évolution de notre espèce et les milliards d'individus qui nous ont précédés et qui ont défriché ce monde pour nous en livrer leurs interprétations. Néanmoins, chacun est passé par un parcours singulier grâce auquel il peut proposer une interprétation sensiblement différente à partir d'éléments pourtant partagés avec d'autres. Chaque individu se trouve effectivement à la confluence de l'universel et du singulier, et il faut jouer sur ces deux tableaux : accepter ce qui nous est commun avec le reste du vivant, mais offrir ce qu'on a de particulier.

cauldron-g7648f0bb9_1920.png

Là, te jeter bille en tête dans la récidive d'un récit d'enfance sans tenir compte des faits est une erreur qui te sera fatale...

paper-g8ccbf328a_1920.png

Non, vraiment, croire qu'il est légitime d'attaquer quelqu'un chez qui tu as pénétré sans invitation et alors même que cette personne ne te menace pas est un choix qui dépasse l'entendement. 

Peut-être regardes-tu trop de films américains dans lesquels on balance d'abord les bombes et ensuite on enquête pour établir la dangerosité de la cible et la gravité des dommages collatéraux ? Ce n'est pas parce qu'on est dans une fiction qu'il faut renoncer à la logique !

Allez, ne t'en fais pas pour l'odeur de roussi qu'a laissée ton enveloppe corporelle en brûlant sous le feu de cette sorcière que tu n'aurais pas dû importuner : l'Interlivre te permet de tenter de nouveau ta chance !

background-ga012cf173_1920.png
island-gb41c1a40b_1920.png