hd-wallpaper-g423cb2cb9_1920.jpg
paper-g8ccbf328a_1920.png

Chapitre 1 — La porte intérieure

divider-gc2d993a5e_1280.png

Comme souvent quand on pénètre dans l'inconnu, on le fait en poussant une porte. Invisible, magnifique, inquiétante, banale ou symbolique, c'est un seuil qu'il faut oser franchir et au-delà duquel rien ne nous est plus familier.

Dans le secret de ton cœur se trouve cette porte qui mène à l'Interlivre, et tu viens donc de la passer en basculant imperceptiblement de l'autre côté.

 

gate-g65a321f6a_1920.png

Tu fais désormais face à l'inconnu, cette page blanche de tous les possibles qui angoisse tant celles et ceux qui ne la comprennent pas, qui ne savent pas en surmonter la virginité immaculée, qui s'y perdent parfois ou s'y noient...

Comme pour tout, on n'est souvent égaré que parce qu'on n'ose pas demander son chemin, par crainte d'un aveu de faiblesse ou par peur de se confronter à cet autre dont les mystères nous intimident... alors même qu'autrui n'est souvent qu'un alter ego avec les mêmes terreurs dans le cœur !

steampunk-gc6eb40602_1920.png
paper-g8ccbf328a_1920.png

Jouons à un jeu... Inventurons-nous ensemble dans cet infini, et conquérons ensemble les clefs qui nous permettront d'atteindre la Plume d'or !

Nous avançons main dans la main dans la blancheur éclatante, et l'ombre d'une silhouette gigantesque et monstrueuse se matérialise peu à peu devant nous tandis qu'elle se rapproche. Que choisis-tu de faire ?

 

key-g78c05733b_1920.png
dagger-gc5da8ecb5_1920.png
clock-ga7a76ae52_1920.png

A. Tu t'adresses poliment à la créature pour lui demander ton chemin.

 

B. Tu charges la créature en croisant les doigts pour avoir apporté dans l'Interlivre quelque arme magique imparable.

C. Tu fuis et te caches plus vite que ton ombre dans cet infini néant.

hourglass-gb4f4ba682_1920.png