old-g7098d9bfe_1920.png
old-g7098d9bfe_1920.png
hd-wallpaper-g423cb2cb9_1920.jpg
paper-g8ccbf328a_1920.png

L'Appel de la forêt

divider-gc2d993a5e_1280.png

Après des jours à tourner dans cette forêt blanche sans trouver le moindre indice, le moindre repère pour t'assurer que tu ne refais pas sans cesse le même chemin stérile, la nuit finit par tomber — dans l'Interlivre, les lois physiques ne sont pas respectées, contrairement  à la réalité et aux fictions, qui se doivent au minimum d'être logiques et vraisemblables.

Soudain, dans le silence pesant de la forêt enténébrée, un hurlement. Mais pas le hurlement d'un gentilhomme en détresse ou d'une sylphide en pleine liesse, non. Justement le hurlement qu'on préfère ne pas entendre quand on est perdu la nuit dans des bois inconnus. Un hurlement  à glacer le sang.

Qui vient de partout autour de toi.

Puis deux yeux luisant dans les ombres. Puis quatre, huit, seize...

creature-ga9d313898_1920.png
paper-g8ccbf328a_1920.png

Apparemment, c'est l'heure du dîner, mais ce n'est pas toi qui as le plus faim...

skull-gec31703f7_1920.png

Tu retentes ta chance dans l'Interlivre ?

magic-gfa45feb04_1920.png