La Plume Amie — L'écriture en partage

Les contenus sans le groupe

Travail_collaboratif.jpg

Facebook ayant une politique de gestion des contenus irrationnelles et automatisées, j'ai décidé de présenter les publications du groupe aussi sur ce site afin de pouvoir les consulter hors de la tyrannie des algorithmes de Meta, qui ont déjà supprimé arbitrairement l'accès à l'un de mes articles. Si vous souhaitez réagir à ces ressources, les critiquer, les enrichir, les questionner, n'hésitez pas à rejoindre le groupe ou à me contacter en privé.

Bonne navigation !

 

 

SE REPÉRER DANS CE GROUPE — À LIRE ABSOLUMENT

Vous trouverez dans cette publication les règles du groupe et le sommaire de toutes les publications IMMANQUABLES.

I. Règles du groupe et présentation des membres (sujet unique).

Bienvenue sur le groupe La Plume Amie — L'écriture en partage !

Je vous demande de bien vouloir lire cette publication en arrivant sur le groupe et de répondre au sondage qui la complète. Je sais, c'est long, mais c'est juste une fois pour toutes, et c'est important !

I. RAPPEL DES RÈGLES

1. PAS DE PUBLICITÉ.

Ce groupe est un espace d'entraide dont la vocation est de permettre l'échange de questions et de réponses afin de permettre des progrès dans la maîtrise de l'écriture.

Aucune publicité ne sera donc admise, qu'elle soit pour promouvoir un livre ou un service. Bien évidemment, il ne s'agit pas non plus d'un tabou, et, si l'information fait sens dans l'échange et se trouve légitimée par la publication, vous pouvez alors présenter vos œuvres et services.

Pour lever toute ambiguïté, ce groupe est géré par Jonathan De Loeuw, alias La Plume Amie, qui exerce le métier de correcteur littéraire et de soutien créatif, et vous y trouverez donc certains de ses contenus, mais ce seront des contenus proposés gratuitement et sans obligation d'achat.

L'ensemble des ressources qui seront proposées proviendront du site www.laplumeamie.com, où vous pouvez les retrouver. La page qui présente l'ensemble de ces ressources est : https://www.laplumeamie.com/ressources

2. EMPATHIE ET BIENFAISANCE.

Ce groupe étant un espace d'entraide, aucun propos humiliant n'y sera toléré. On entendra par propos humiliant un commentaire gratuitement agressif ou dégradant.

Dans cet espace, les interactions bienfaisantes sont de mise : on participe pour encourager, pour nourrir la réflexion ou la pratique d'autrui, pour s'enrichir les uns les autres. Toute critique doit être aussi aimable et argumentée que possible.

3. OBJECTIF CRÉATIVITÉ.

Les publications auront comme objectif d'exposer un problème afin d'obtenir de l'aide, de proposer une réflexion ou des conseils, ou bien de soumettre aux membres du groupe des défis littéraires afin de stimuler la créativité et développer de nouvelles compétences.

Sans interdire absolument des publications longues, gardez en tête que plus une publication est courte, et plus vous aurez de chances qu'elle soit lue. Bien évidemment, cette publication-ci en est le contre-exemple, mais nécessité fait parfois loi !

Pour chaque publication, pensez donc à introduire votre propos avec politesse et à préciser vos attentes par un en-tête de publication transparent comme ceux-ci :

#RESSOURCE pour proposer une ressource

#QUESTION pour demander une réponse

#AVIS pour demander un avis sur un texte

#DÉFI pour proposer une activité créative

4. ORTHOGRAPHE ET SAVOIR-VIVRE.

Certes, ce groupe est tenu par un correcteur, et de surcroît professeur de français, et c'est une évidence qu'un livre abouti et commercialisé doit être un livre écrit dans une langue correcte. Néanmoins, chacun participe ici pour donner ou recevoir, pas pour se faire juger sur ses mérites orthographiques.

Si les membres sont évidemment tenus humainement à un effort de clarté et de correction, nulle remarque désobligeante sur la formulation d'un commentaire ou d'une publication ne sera tolérée.

Pour comprendre un peu mieux les enjeux de cette règle, je vous invite à parcourir cette courte réflexion : https://www.laplumeamie.com/la-faute-de-l-erreur

II. Exclusions et sanctions

Le groupe est administré par La Plume Amie, qui est la page professionnelle du correcteur et soutien créatif Jonathan De Lœuw. Vous pouvez me contacter en cas de besoin sous ces deux identités.

Je modère a priori toutes les publications, car je veux éviter ce qui détruit la plupart des autres groupes : les publications visant à faire la promotion d'ouvrages ou de services que personne ne vient rechercher ici. De même, je me réserve le droit de supprimer commentaires, publications et membres qui contreviendraient aux règles du groupe et à la sérénité des interactions qui se déroulent ici. Un auteur a besoin de pouvoir faire confiance à ses partenaires d'écriture pour exposer ses difficultés, demander et accepter de l'aide, et il serait inconcevable que des individus méprisants viennent entacher la camaraderie et l'entraide qui sont de mise ici.

Enfin, dernière chose, mais non la moindre, ce groupe doit être un espace protégé pour ses membres, et aucun abus n'y sera toléré. Vous devrez respecter l'intimité des membres du groupe en ne partageant pas hors du groupe les textes ou commentaires qui seront publiés ici. Je demande donc aux personnes qui seraient victimes de ce type de comportements odieux, ou bien que des membres se permettraient de harceler, de me faire part de chaque débordement avec capture d'écran pour justifier les faits reprochés. Bien évidemment, je prendrai les sanctions qui s'imposeront, mais je tiendrai également les éléments en ma possession à disposition du plaignant pour d'éventuelles poursuites judiciaires.

III. Présentations

Il est évidemment plus sympathique et chaleureux de se présenter dans un groupe lorsqu'on s'y introduit. Toutefois, la multiplication des publications de ce type invisibiliserait trop les autres sujets sur lesquels auront lieu les échanges les plus importants. Je vous demande donc de compléter le sondage ci-dessous et vous invite à vous présenter plus en détail en commentaire si vous le souhaitez.

Cette publication épinglée en tête de groupe permettra donc à chacun de retrouver les informations essentielles et de contacter les membres qui pourraient répondre à ses questions. Pour plus de transparence, on considéra qu'une personne est auteur ou autrice dès lors qu'elle produit des textes, qu'ils soient lus ou non, publiés ou non. Quant aux autres métiers évoqués dans ce sondage, on considérera qu'ils sont des statuts légitimes si les personnes qui y prétendent exercent cette activité professionnellement, c'est-à-dire comme principale source de revenu.

CONCLUSION

Bonne navigation à tous et à toutes, et au plaisir d'échanger avec vous au fil des publications !

 

 

II. Ateliers de La Plume Amie (ressources + défis d'écriture)

⚠️ Sauf exception, tous les ateliers restent ouverts sans obsolescence programmée ! N'hésitez pas à participer !

 

ATELIERS GÉNÉRAUX AUTOUR DE L'ÉCRITURE

271646006_3162532263990586_7628681409086270229_n (1).jpg
271646006_3162532263990586_7628681409086270229_n (1).jpg

 

 

1. Outils pour écrire — Dictionnaires et autres outils. #RESSOURCE

Lorsque vous écrivez, vous avez besoin d'utiliser des instruments pour que le résultat soit à la hauteur de vos attentes et de celles des autres.

Ici, vous trouverez quelques outils indispensables pour que votre expression gagne en qualité !

I. LES DICTIONNAIRES :

Ce sont ces livres, ces sites Internet ou ces logiciels qui vous aident à trouver le mot juste et à l'écrire correctement.

  • DICTIONNAIRES DE LANGUE : ILS VOUS PERMETTENT DE BIEN COMPRENDRE LE SENS D'UN MOT ET D'EN VÉRIFIER L'ORTHOGRAPHE (LAROUSSE, ROBERT...).

Vous pouvez utiliser des sites comme https://www.larousse.fr/.

  • DICTIONNAIRES DE SYNONYMES : ILS VOUS PERMETTENT DE TROUVER PLUSIEURS MOTS DIFFÉRENTS AVEC DES SENS SUFFISAMMENT PROCHES POUR QUE VOUS PUISSIEZ CHOISIR AU PLUS PRÈS DU MOT JUSTE OU ÉVITER LES RÉPÉTITIONS.

Vous pouvez utiliser des sites comme http://synonymo.fr/ ou CRISCO - Dictionnaire des synonymes, qui pour ce dernier vous classe les synonymes par fréquence d'usage.

  • DICTIONNAIRES ÉTYMOLOGIQUES : ILS VOUS PERMETTENT DE DÉCOUVRIR L'HISTOIRE D'UN MOT DE SON ORIGINE À SON USAGE ACTUEL ET DE VOIR QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES FORMES ET SURTOUT LES SENS QU'IL A PRIS AU COURS DE SON ÉVOLUTION ET SUIVANT LES ÉPOQUES POUR ÉVITER LES CONTRESENS ET CHOISIR LE MOT JUSTE.

De nombreux sites donnent des étymologies incomplètes et qu'il faut croiser, comme Wikipédia.

https://fr.wikipedia.org/.../Wikip%C3%A9dia:Accueil...

  • DICTIONNAIRES ANALOGIQUES : ILS VOUS PERMETTENT POUR UN THÈME DE VOIR RÉUNIS POUR LES UTILISER TOUS LES MOTS DU CHAMP LEXICAL DE CE THÈME, CE QUI EST UN VÉRITABLE TRÉSOR POUR DÉVELOPPER VOTRE EXPRESSION !

Vous pouvez utiliser des sites comme http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/cheval/fr-fr/.

  • DICTIONNAIRES CONJUGUEURS : ILS PERMETTENT DE SAVOIR COMMENT CONJUGUER LES VERBES.

Vous pouvez utiliser des sites comme https://bescherelle.com/le-conjugueur-bescherelle.

  • DICTIONNAIRES DE RIMES : ILS VOUS PERMETTENT DE FAIRE SONNER ET RIMER ENSEMBLE LES MOTS AFIN QUE VOTRE TEXTE SOIT PLUS JOLI OU PLUS EFFICACE.

Vous pouvez utiliser des sites comme https://www.dicodesrimes.com/.

  • CERTAINS SITES CUMULENT PLUSIEURS DE CES QUALITÉS, COMME LE SITE CNRTL.

https://www.cnrtl.fr/definition/portail

II. LES CORRECTEURS AUTOMATIQUES :

Il existe des logiciels et des sites qui prétendent pouvoir corriger les textes. C'est en partie faux. Si ces outils peuvent repérer un mot mal écrit ou des accords non respectés dans une phrase facile à comprendre, il y a une infinité de cas où les corrections proposées seront pires ou inefficaces, et même des cas où le correcteur automatique sera tout simplement incapable de comprendre ce que vous avez écrit, et donc de le corriger.

Ainsi, on ne peut se fier totalement à un correcteur ou à un traducteur automatique, car la langue est vivante et changeante, et que chacun en fait un usage particulier qui empêche le logiciel de bien pouvoir vous aider.

Néanmoins, utiliser un correcteur automatique — voire plusieurs l'un après l'autre — peut limiter le nombre d'erreurs et permettre de se concentrer sur les règles de grammaire et le sens des mots, car c'est là que vous aurez besoin de toute votre intelligence humaine pour vérifier et améliorer votre expression.

Voici une liste de sites gratuits qui proposent de corriger du texte :

https://www.scribens.fr/

https://bonpatron.com/

https://languagetool.org/fr/

http://www.reverso.net/orthographe/correcteur-francais/

https://www.cordial.fr/enligne.php

III. LES BASES DU FRANÇAIS :

Bien entendu, si tous ces outils sont utiles, vous êtes quand même votre premier outil ! À vous de vous cultiver !

Je propose sur mon site de nombreuses ressources de langue (un article complet de mon guide complété d'un livret de fiches de leçons et d'exercices corrigés, une vidéothèque alliant vidéos et liens vers des exercices en ligne pour apprendre et réviser).

Mon article consacré à la correction peut aussi vous aider à comprendre en quoi consiste cette activité : 

 

https://www.laplumeamie.com/article-7-correction https://www.laplumeamie.com/ressources

271655610_3162554057321740_1258709559100061874_n.jpg

 

 

2. Écrire avec sa tête — Clichés, politiquement correct et responsabilité de l'auteur.

Creuser la question du wokisme et de ses corollaires dans la société d'aujourd'hui : 

 

https://www.facebook.com/permalink.php...

Creuser la question des stéréotypes nocifs en littérature afin de comprendre comment maîtriser son message :

 

https://www.laplumeamie.com/article-10-stereotypes

Creuser la question spécifique de l'écriture inclusive afin de ne pas brasser des fantasmes : 

 

https://www.laplumeamie.com/l-%C3%A9criture-inclusive

Creuser le statut de l'erreur et de la faute pour comprendre que le censeur qui détient le savoir ne détient pas pour autant ni la raison ni la légitimité : 

 

https://www.laplumeamie.com/la-faute-de-l-erreur

269668273_3169580089952470_6811591498387045881_n.jpg

 

 

3. Les pires conseils d'écriture !

 

Il ne vous a pas échappé qu'on essaie ici d'aider en donnant les meilleurs conseils les plus pragmatiques. Néanmoins, sur internet, les conseils foisonnent, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont légions !

Deux conseils m'ont marqué de manière durable : l'interdiction des adverbes en -ment et l'interdiction des verbes "être" et "avoir".

Dans les deux cas, ça postule un impensable : des outils de notre langue pourraient faire partie de nos usages quotidiens et ne pas avoir leur place dans nos écrits ? Absurde, n'est-ce pas ?

Je revois encore le désarroi de ce jeune auteur qui ne savais plus comment faire pour supprimer ses auxiliaires dans ses phrases où il avait besoin d'utiliser des temps composés... avec les auxiliaires !

Qu'on se le dise : aucun outil n'est interdit, mais il faut utiliser chaque outil avec pertinence en tenant compte de son efficacité et de ses conséquences !

Et vous, quels sont les pires conseils qu'on vous ait donnés ou que vous ayez vu passer ?

293819202_1278776675860343_3043679850975696211_n.jpg

 

4. Doper sa créativité — #ressource et #défi

Quels que soient nos projets créatifs, même au-delà du littéraire, il faut comprendre que stimuler sa créativité est essentiel. Pour cela, rien de tel que d'expérimenter toute sorte d'art, d'outil, de genre, de sorte d'élargir ses horizons créatifs, d'accroître ses connaissances et, au final, de multiplier ses capacités à recombiner.

Car, comme le disait Lavoisier, "Rien ne se perd ; tout se transforme", ce qu'on peut transposer à l'art en "Rien ne se crée ; tout se recombine".

Parce que, n'en déplaise à nos egos, on ne crée jamais vraiment à partir de notre génie seul, intrinsèque et admirable, en arrachant au néant de l'inconnu les trésors de notre audace, mais bien par la sensibilité particulière avec laquelle on réinvestit ce qu'on a découvert du monde préexistant à nous !

Je vous invite donc à participer à tous les défis littéraires qui se présentent à vous, quitte à les orienter de sorte à nourrir votre projet en cours ! En effet, si vous écrivez un roman, rien ne vous empêche — et vous avez même intérêt à le faire — de créer un poème, une lettre, un journal ou une saynète sur votre univers, sur un personnage, dans la peau de l'un ou l'autre des protagoniste, afin de tester d'autres voix, de creuser la psychologie, l'émotion...

Il se trouve plusieurs défis sur ce groupe, que vous retrouverez aisément à partir de cette page de présentation :

https://www.laplumeamie.com/rejoindre-le-groupe-lpa

Vous retrouverez d'ailleurs grâce à ce sommaire l'ensemble des articles publiés sur le groupe afin de continuer à vous former et remplir votre caisse à outils littéraire.

Je vous invite également à parcourir mon recueil de tous les défis littéraires que j'ai relevés : il s'en trouvera sûrement que vous aurez envie de tenter ! N'oubliez pas que, comme l'ont expérimenté nombre d'auteurs du mouvement initié par Raymond Queneau, l'OuLiPo, la contrainte stimule la créativité, elle ne l'étouffe pas, car, au lieu de nous jeter dans l'infini des possibles qui suscite l'angoisse de la page blanche et suscite notre assèchement, elle nous place devant des obstacles qu'il nous faut contourner ou surmonter, défiant notre instinct de survie.

https://www.wattpad.com/.../117094946-d%C3%A9fis-et...

Enfin, je vous rappelle ou vous apprends que vous retrouverez mes nombreuses ressources présentées sur mon site à cette page :

https://www.laplumeamie.com/ressources

Pour ma part, je me suis heurté à de très nombreux genres et à de très nombreuses formes, comme vous pouvez le constater sur la page où je présente toutes mes créations :

https://www.laplumeamie.com/mes-cr%C3%A9ations-personnelles

Un autre moyen très efficace de progresser et élargir ses horizons créatifs est de participer à des entrelectures mutuelles : vous faire lire par d'autres qui vous enrichissent de leurs analyses, et lire d'autres qui vous enrichissent des problèmes et créations qu'ils vous soumettent. De nombreux groupes et de nombreuses plateformes sont dédiées à cette activité.

Et vous, aurez-vous l'audace de relever un ou plusieurs défis créatifs ? Cap ou pas cap ?

 

5. La littérature pour la jeunesse — En comprendre et en écrire. (+ défi d'écriture poétique)

6. Style — Comprendre et développer ses styles.

7. Niveaux de langue et littérature — Entre élitisme et efficacité stylistique

8. Le surréalisme, l'inconscient et l'envol de la plume.

9. Le réalisme et la vraisemblance — Armes décisives de la crédibilité d'un récit.

10. Le romantisme — Entre clichés et profondeur.

11. L'argumentation — Figures de style et autres procédés pour muscler son écriture.

12. Néologismes, mots rares, malentendus et langues étrangères — Comprendre les enjeux de l'incompréhension dans la création littéraire.

13. Comique — Connaître et utiliser les procédés comiques.

14. Édition — Les pièges à éviter.

15. Pseudo or not pseudo — Se montrer ou se cacher derrière un pseudo (ou non)

16. Choisir son titre.

17. Texte d'accroche — Comprendre les enjeux pour mieux le réussir.

18. Littérature 2.0 — Les nouvelles formes de la création littéraire.

19. Littérature "feel good" et sous-littérature — Enjeux et repères.

20. Quelle est la taille idéale pour un texte ?

21. Comment choisir le genre de son texte ?

22. Le fusil de Tchékhov ou l'utilitarisme maniaque.

23. Implicite et référence relative — Comment être bien compris ?

24. Lecture rapide et lecture efficace — Des pratiques différentes pour des objectifs différents.

25. OuLiPo — La liberté sous contraintes (Défi).

26. Bureautique, astuces et raccourcis claviers.

27. Orthographe — Querelles et enjeux.

28. Orthographe réformée — Comprendre son essence et ses enjeux.

29. La ponctuation.

30. Conjugaison — Comprendre et utiliser les différents temps de la conjugaison.

31. Le participe passé — Le construire et l'accorder.

32. Quel [kɛl] qu'il faut ? — S'y retrouver dans les homophones.

33. Les homophones en conjugaison.

 

ATELIERS SUR L'ÉCRITURE DU RÉCIT

 1. Tuto pour entrer dans l'écriture narrative (+ fiche personnage).

    

2. Personnage — Créer et mettre en œuvre ses personnages.

    3. Points de vue narratifs — Comprendre et choisir le bon point de vue narratif.

4. Description — Comprendre ses enjeux et la réussir.

5. Les paroles rapportées et le dialogue.

6. Flash-back — En comprendre les enjeux et les réussir.

7. Incipit — Savoir commencer son récit.

8. Défi "Imag'in" — Écrire sous contraintes à partir d'une image.

9. Défi "Fantasy stylée collaborative" — Écrire sous contraintes à partir d'une image.        

ATELIERS SUR L'ÉCRITURE POÉTIQUE

 1. Tuto pour entrer dans l'écriture poétique.

  

2. Poésie — Comprendre et réussir à maîtriser les rythmes.

3. Poésie — Arts poétiques ou l'audace impérative.

4. DÉFI — Pastiche collectif : un hymne pour le groupe ?

et présentation des résultats.

5. Défi "Poème collaboratif" — Écrire un poème à plusieurs mains.

et son résultat.

6. La littérature pour la jeunesse — En comprendre et en écrire. (+ défi d'écriture poétique)

7. Haïku — Entre synthétisme et infini.

8. La poésie en prose.

9. Défi — Écrire un poème "compte à rebours".

 

ATELIERS SUR L'ÉCRITURE THÉÂTRALE

1. Le théâtre — La parole sous les yeux.

 

III. Échanges et partage

 1. Sondage — Qu'est-ce qui vous a conduit·e à l'écriture ?

  

2. Partage — Quels sont les livres qui ont influencé votre écriture ?

3. Sondage — Qu'est-ce que vous créez ?

4. Forum de discussion générale.  

SI VOUS APPRÉCIEZ CE QUE NOUS FAISONS ICI,

N'HÉSITEZ PAS À INVITER D'AUTRES CAMARADES D'ÉCRITURE !

Rejoignez
le groupe !

Venez vous inscrire et participer !